Depuis hier avoir une relation sexuelle avec une mineure en Inde est un viol!

464 Vues
464
Depuis hier avoir une relation sexuelle avec une mineure en Inde est un viol!
479
Partages
/ /

Mercredi 11 octobre 2017 est une journée historique en Inde et partout dans le monde alors que la Cour suprême indienne a rendu un jugement majeur.

Avant le 11 octobre 2017, il était coutume pour les hommes de se marier avec des filles d'âge mineur et d'avoir des relations sexuelles en toute impunité malgré que l'âge de majorité soit fixé à 18 ans.

Heureusement, ce vide juridique vient de tomber et, désormais, la justice considère qu'avoir une relation sexuelle avec un/une mineure est un viol.

Cependant, la victime devra porter plainte dans un délai de 1 an suivant l'incident, sans quoi le délai de prescription sera échu. Malheureusement, ces fillettes sont trop souvent réduites au silence et sous l'emprise de leur famille ou de leur époux. Ces mariages sont souvent le fruit d’arrangements entre familles et il sera difficile pour ces mineures de porter plainte sous l'emprise familiale et la peur de dénoncer leurs agresseurs.


Le viol est un acte rarement dénoncé rapidement, même les adultes mettent parfois des dizaines d'années avant de briser le silence. On ne peut qu'imaginer la difficulté pour ces fillettes de porter plainte alors que plusieurs d'entre elles habitent dans des villages reculés où cette pratique a toujours été encouragée. 

L’ONG Humanium, spécialisée dans la protection de l’enfance, rappelait l'an dernier que "l’Inde, qui est classée comme le deuxième pays en matière de mariage d’enfants en Asie du Sud après le Bangladesh, enregistre un triste record en la matière, car 40 % des mariages d’enfants dans le monde y sont encore célébrés aujourd’hui."

Un nouveau débat s'ouvre donc aujourd'hui alors qu'il est illégal de coucher avec une mineure, mais il est pratiquement impossible pour ces victimes de porter plainte durant ce délai de 12 mois.


  Partager sur Facebook