Les paroles qu'une maman ne dit jamais à ses enfants

4565 Vues
4565
Les paroles qu'une maman ne dit jamais à ses enfants
1034
Partages
/ /

Mon coeur battait, ma tête tournait... Jamais 3 minutes ne m'ont paru aussi longues de toute ma vie...

Ça y est... 2 lignes... je suis Enceinte... C'est officiel, je suis bel et bien enceinte!!!

La nervosité se mélangeait à l'état d'extase dans lequel je me trouvais... un flot d'émotions difficile à contenir... J'allais être maman!!

J'allais finalement savoir ce que c'était qu'être maman... Être maman c'est merveilleux, mais ça signifie également que nous ne pouvons pas tout dire à nos enfants...

Voici les choses qu'une maman ne dit jamais à ses enfants :

J'ai beaucoup pleuré... Vraiment BEAUCOUP. J'ai pleuré quand j'ai appris que j'étais enceinte. J'ai pleuré pendant que j'accouchais, la douleur était vraiment insupportable. J'ai pleuré de bonheur... et de douleur. J'ai pleuré de peur et d'angoisse. J'ai pleuré de fierté. J'ai pleuré pour chacune des émotions que vous m'avez fait vivre. J'ai toujours ressenti votre douleur et votre bonheur et je m'empressais de la partager avec vous, que vous le réalisiez ou pas.

Ça me faisait mal... Vraiment mal. Quand vous me tiriez les cheveux, ça me faisait mal. Quand vous vous agrippiez à moi, vos petits ongles s'enfonçaient dans ma peau et ça me faisait mal. Quand vous preniez le sein et que vous me mordiez, ça aussi ça me faisait mal. Quand vous étiez dans mon ventre, vos coups de pieds me faisait mal. Mes muscles contractés, ma peau étirée au maximum, le poids de mon ventre de 9 mois, ça faisait mal.

J'ai toujours eu peur. Depuis votre conception, j'ai tout fait en mon pouvoir pour vous protéger. Mon coeur a failli s'arrêter quand vous avez fait vos premiers pas. Je restais éveillée jusqu'aux petites heures du matin afin de m'assurer que vous étiez bien de retour à la maison et je me réveillais plus tôt pour vous amener à l'école. À chaque écorchure, j'étais là. Quand vous faisiez un mauvais rêve, j'étais là.


Je suis loin d'être parfaite!! En réalité, je suis ma plus sévère critique. Je connais mes faiblesses et je m'en mords les doigts à l'occasion. Je suis encore plus dure envers moi-même lorsqu'il s'agit de vous. Je voulais être la mère parfaite, je ne voulais rien faire de mauvais, mais comme je suis humaine, j'ai commis des erreurs. J'ai toujours fait de mon mieux, même si je ne suis pas parfaite.

Je vous ai regardé dormir. Certaines nuits, je suis restée réveillée jusqu'à 4 heures du matin en attendant que vous vous endormiez. Je luttais pour garder mes yeux ouverts tandis que je vous chantais des berceuses. Quand vous finissiez par vous endormir, je vous regardais et toute ma fatigue disparaissait pendant que je contemplais votre visage endormi. Je ressentais une immense vague d'amour qui inondait mon coeur comme jamais je n'aurais imaginé ressentir.

Je vous ai porté bien plus longtemps que 9 mois. Vous vouliez que je vous prenne dans mes bras alors j'ai appris à vous tenir dans mes bras pendant que je faisais le ménage, j'ai appris à vous tenir pendant que je mangeais... J'ai eu mal au dos, mal aux bras... Mais vous vous sentiez en sécurité alors que je vous berçais, vous embrassais, que je jouais avec vous. Vous aimiez être dans mes bras, alors je vous y gardais.

Chaque fois que vous pleuriez, ça me brisait le coeur. Il n'y avait pas de son plus triste à mes oreilles que vos pleurs et il n'y avait pas de vision plus douloureuse que de voir des larmes sur vos petits visages. J'ai fait tout ce qui était en mon pouvoir afin d'apaiser votre chagrin et quand je n'y arrivais pas, mon coeur était en miettes.

Si c'était à refaire, je le referais sans hésiter. Être maman c'est épuisant, c'est difficile, ça peut me pousser à bout... J'ai essayé, j'ai appris, j'ai travaillé, j'ai fait des erreurs, mais rien de tout cela ne m'empêcherait de le refaire... Être maman ça m'apporte un immense bonheur que jamais je n'aurais cru possible... C'est le plus pur amour qui soit!!

Quand vous verrez votre maman, dites-lui à quel point vous l'aimez, car vous ne savez pas combien de fois encore vous pourrez lui dire!!!

  Partager sur Facebook