Parents : Brûlée alors qu'elle était enfant, elle expose ses cicatrices dans ses photos de maternité... C'est de toute beauté!!!

Brûlée alors qu'elle était enfant, elle expose ses cicatrices dans ses photos de maternité... C'est de toute beauté!!!

Elle est inspirante!!

Publié le par Je Suis Elle dans Parents
Partager sur Facebook
43 43 Partages

Alors qu'elle était enfant, Andrea Grant a été brûlée sur 85% suite à une explosion de gaz... Évidemment, son corps est recouvert de cicatrices, mais Andrea ne s'en formalise pas, elle en fait son cheval de  bataille... 

En effet, Andrea est une militante qui travaille à ce que les personnes portant des cicatrices ne soient pas marginalisées, mais plutôt revalorisées. Elle et son frère ont même créé un site web, Beyond Scars, sur lequel ils coachent les victimes à devenir des survivants... 

Les brûlures ont une grande incidence sur la santé d'Andrea, mais ce n'est pas le genre de personnes qui va rester assise sans rien dire, sans rien faire... Si certaines personnes essaient de lui imposer des limites, elle fera tout en son pouvoir pour repousser les limites imposées... Par exemple, les médecins l'avaient mise en garde qu'elle ne pourrait mener ses grossesses à terme... Les cicatrices qui se trouvent sur son estomac compliqueraient l'étirement naturel de la peau de son ventre, ce qui aurait comme conséquence qu'elle ne pourrait mener ses grossesses au-delà de 34 semaines, donc elles auraient des bébés prématurés... 

Cette éventualité ne l'a pas empêché de fonder sa propre famille... Dans la semaine du 19 septembre dernier, elle a publié sur son compte Instagram des photos de maternité dans lequel nous pouvons voir son beau ventre arrondi... de 37 semaines. En effet, elle a, une fois de plus, déjoué les pronostics... 

Andrea est une inspiration pour tous les gens qui vivent avec une condition médicale grave et qui ne désirent pas laisser cette condition mener leur vie pour eux... 

[EMBED]

[EMBED]

[EMBED]

Partager sur Facebook
43 43 Partages

Source: http://quebec.huffingtonpost.ca/2016/09/27/brulure-cicatrices-femme-diversite_n_12216872.html?ncid=fcbklnkcahpmg00000009 · Crédit Photo: Instragram - chillonmill