Parents : La mère prend l'avion seule, puis elle a tout un choc quand un agent de bord lui remet un message écrit sur une serviette de papier

La mère prend l'avion seule, puis elle a tout un choc quand un agent de bord lui remet un message écrit sur une serviette de papier

Elle a pris le temps de se remettre de ses émotions, puis elle a écrit toute l'histoire.

Publié le par Je Suis Elle dans Parents
Partager sur Facebook
44 44 Partages

Tricia Belstra a perdu son fils Kyle, 24 ans, brutalement. Le 18 août dernier, elle a pris l’avion pour les funérailles de son fils adoré. Elle a écrit ce qui lui est arrivé dans l'avion par la suite. 

« Je ne pouvais pas raconter cette histoire jusqu’à maintenant. J’ai volé sur le vol 1076 de Southwest Airlines le 18 août dernier. Je n’allais pas bien et je ne ressemblais à rien. 

L’un des agents de bord m’a regardée et m’a demandée si j’allais bien. J’ai demandé de l’eau et une autre personne m’en a apportée. Alors ce jeune homme est venu; j’aurais aimé avoir son nom. Il voulait savoir ce que nous souhaitions boire.

J’ai demandé un coca zéro et un autre verre d’eau. Il s’est penché vers moi et m’a demandé si j’allais bien. Je lui ai dit que je prenais l’avion pour enterrer mon fils. Il m’a dit qu’il était terriblement désolé et m’a amené une bouteille d’eau, un verre avec des glaçons et mon coca-cola.

La fille à côté de moi m’a proposée de me verser l’eau car mes mains tremblaient. Quand nous avons atterri, elle m’a aidée avec mes bagages. Alors que je débarquais de l’avion, le jeune homme qui m’avait demandée ce que je voulais boire était debout sur le palier et, en sortant de l’avion, il m’a arrêtée et m’a remis une serviette et m’a présenté ses condoléances. Je l’ai remercié et je suis sortie.

Quand je suis sortie de la passerelle, j’ai regardé la serviette qu’il m’avait donnée et j’ai pleuré. »

L'agent de bord lui avait soigneusement écrit une lettre sur la serviette. 

En voici la traduction: 

« En 2004, ma famille a perdu mon frère aîné. Aussi traumatique que ce soit pour moi, je ne peux même pas vraiment imaginer la douleur que vous devez ressentir en tant que mère. J’ai, cependant, pu observer le processus de deuil de ma mère (un processus qui ne finira jamais). Tout d’abord, être mère c’est donner naissance à une nouvelle vie, une promesse pour l’avenir.

Votre mission est loin d’être terminée – la vie de votre fils va au-delà son décès et ce pour toujours. Ma mère a lutté désespérément pour tenter de parvenir à réduire quelque peu la douleur. Mais comme elle l’a finalement compris, la douleur diminue à peine. 

Ne dépensez pas votre énergie en essayant de la chasser. Au lieu de cela, faites votre possible pour trouver des occasions de ressentir de la joie. Rendez visite à votre famille, rapprochez-vous de ceux avec qui vous avez perdu contact, voyagez.

C’est votre histoire et vous vous le devez à vous-même et à votre fils pour vous assurer d’avoir survécue à tout cela. Ne vous mettez pas la pression. 

Ce monde est rempli de personnes qui se préoccupent vraiment pour vous, même si vous ne le ressentez pas de cette façon. Je n’arrêterai pas de penser à vous et de me demander comment vous allez ou ce que vous faites. Vous allez devenir une personne plus forte et je vais penser à vous pendant tout ce temps. »

Partager sur Facebook
44 44 Partages

Source: incroyable.co · Crédit Photo: incroyable.co