Parents : Lettre à l'homme qui m'a quitté et qui a fait de moi une maman célibataire...

Lettre à l'homme qui m'a quitté et qui a fait de moi une maman célibataire...

Sans mot...

Publié le par Je Suis Elle dans Parents
Partager sur Facebook
198 198 Partages

Au fur et à mesure que nous grandissons, nous établissons un plan de vie... Mais au fur et à mesure que nous grandissons, nous réalisons que la vie ne se prévoit pas, elle se vit... Cependant, dans chaque obstacle que la vie nous envoie, il y a également un trésor qui s'y cache. 

Voici un texte touchant qui circule sur les réseaux sociaux et qui raconte l'histoire d'une jeune femme de 19 ans qui est devenue mère célibataire, car son copain l'a quittée juste avant son accouchement... Un témoignage rempli de courage et de force, un témoignage inspirant pour toutes les femmes qui se retrouvent, qu'elles le désirent ou non, dans cette situation...

Je pourrais t'envoyer cette lettre par courriel ou par message texte, mais je sais très bien que tu ne prendrais pas le temps de la lire... Alors j'écris cette lettre, mais je l'écris aussi pour toutes les mères célibataires, pour tous les enfants abandonnés, mais également tous les hommes peureux comme toi... Que tu prennes le temps de la lire ou pas, je voulais simplement te dire merci...

Je te remercie pour tout ce que tu m'as fait, pour tout ce que tu m'as donné...

Tu te demandes certainement ce que je veux te dire après tout ce que tu m'as fait vivre... c'est exactement pour cette raison que je dois te remercier. En m'abandonnant de la façon dont tu l'as fait, tu m'as énormément donné... La plupart des jeunes de 19 ans s'amusent, vivent leur jeunesse au maximum. Mes amies racontent leurs histoires de garçon, leurs sorties dans les bars, les soirées où elles ont trop bu... et j'en suis jalouse... Le samedi soir, je suis assise dans ma chambre, enceinte jusqu'aux oreilles, et je maudis ton existence, je maudis le moment où je t'ai rencontré...

Je savais que tu fréquentais les bars, je savais que tu consommais de l'alcool, mais je savais également que tu traînais beaucoup trop souvent avec la brunette qui travaille au café du coin. Ne t'étonne pas si je te dis que je savais que tu passais du bon temps avec une autre, pendant que moi j'étais à l'hôpital... Même si je savais tout ça et que j'aie accepté que tu ne fasses pas partie de la vie de notre fille, que j'aie accepté que tu me quittes après 3 ans de relation parce que j'étais enceinte, sache une chose : JE TE DÉTESTE.

 

Malgré tout, je voudrais tout de même te remercier, car en me quittant tu m'as permis de découvrir toute la joie d'élever notre fille. Merci de me permettre de lui donner tout l'amour et toute l'affection possible, question de compenser pour ton absence.

Soyons honnête, nous le savions tous les deux qu'un jour ou l'autre tu l'aurais fait, tu serais parti... Merci de l'avoir fait quand tu l'as fait, car elle n'a pas besoin de vivre ce genre de déception si tôt dans sa vie... Merci de me donner une belle histoire à lui raconter quand je devrai lui donner des conseils sur les relations avec les hommes. Je déteste entendre ton nom, mais il ne passe pas une journée sans que je ne remercie pas la vie pour tout le mal que tu m'as fait...

Je te remercie de m'avoir forcée à grandir... J'ai abandonné mes études universitaires pour des études professionnelles même si ce n'était pas le plan de carrière que j'avais en tête... Travailler à temps plein tout en étudiant le soir et en restant debout toute la nuit pour consoler ma fille qui pleure, ce n'est pas du tout ce que j'avais prévu pour mes 19 ans...

Le plus beau dans tout ça, c'est que ça m'a permis de trouver quelqu'un de mieux outillé à faire face à la situation dans laquelle je me trouvais, quelqu'un qui s'est offert pour m'aider, quelqu'un qui n'était pas effrayé. Tu m'as permis  de rencontrer un homme formidable qui sait prendre soin de moi et qui sait prendre soin de ta fille, qui a pris la place que tu as laissé vide et qui veut maintenant m'épouser... Je te remercie de m'avoir fait revoir mes priorités, de m'avoir fait prendre conscience que l'alcool c'est la boisson de mon passé et que l'eau est la boisson de mon avenir. Je te remercie de m'avoir fait réaliser que le son d'un bébé qui jase c'est bien plus beau que le son d'un DJ et de sa musique assourdissante...

Tu m'as permis de voir que non seulement je suis une maman, mais que je peux également jouer le rôle de papa. Être une mère célibataire est certainement l'une de mes plus grandes réalisations parce que cela m'a enseigné que je suis capable de tout... Il arrive que je m'ennuie de mon ancienne vie, mais j'oublie vite tout ça quand la petite me regarde et me fait le plus beau des sourires.

Elle a fait de moi une meilleure personne et, sans elle, je ne serais certainement pas devenue une personne aussi forte. À 19 ans, j'avais vraiment peur, mais je ne me suis pas enfuie, contrairement à toi... Au lieu d'opter pour la solution facile, je suis allée de l'avant et j'ai fait face aux obstacles... Un jour, elle grandira et comprendra les sacrifices que j'ai faits pour lui offrir une belle vie...

Finalement, je te remercie d'être sorti de ma vie, de notre vie... Notre relation était loin d'être un conte de fées, mais grâce à elle j'ai eu une belle princesse... Tu m'as appris que le prince charmant ce n'est pas toujours celui qui sauve la princesse et qui lui donne une vie plus heureuse... C'est parfois une petite fille qui m'appelle maman, mais également un homme qui me respecte et qui s'occupe de moi, réellement...

Milles merci...

Partager sur Facebook
198 198 Partages

Source: positivr.fr · Crédit Photo: fotolia.com