Parents : Père de 13 enfants nés grâce à des mères porteuses, un homme obtient la garde de tous ses enfants.
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Père de 13 enfants nés grâce à des mères porteuses, un homme obtient la garde de tous ses enfants.

Une affaire étrange

Publié le par Je Suis Elle dans Parents
Partager sur Facebook
11 11 Partages

À Bangkok en Thaïlande, un tribunal pour enfants a pris une décision bien curieuse qui suscite beaucoup d'interrogations. 

Le tribunal a décidé d'octroyer la garde de 13 enfants nés de mères porteuses à leur père biologique qui est un riche japonais.

Ce cas jugé exceptionnel a été justifié par le fait que "leur père biologique n'a pas d'antécédents de mauvais comportements". 

Les 13 enfants doivent désormais être emmenés au Japon afin qu'ils puissent vivre avec leur père. 

Des négociations ont été ouvertes avec le gouvernement thaïlandais afin que le transfert soit organisé dans les meilleurs conditions possibles.

Une nourrice a par ailleurs été engagée par Mitsutoki Shigeta pour négocier avec les autorités thaïlandaises: "On va voir quand les enfants seront prêts. Après avoir été placés pendant si longtemps, il faut éviter les changements brusques" déclare l'avocat du riche héritier japonais.

Les raisons d'un si grand nombre d'enfants adoptés? Mitsutoki Shigeta a toujours rêvé avoir une grande famille. Et bien on peut dire qu'il va être servi!

L'affaire aurait débuté en 2014 quand le japonais a loué un appartement à Bangkok pour accueillir ses mères porteuses. 

Les enfants ont été placés après la découverte par les autorités de cette "usine à bébés". 

Les mères ont ensuite essayé de récupérer leurs enfants mais elles ont perdu le procès qui s'est déroulé le 20 février dernier. 

Ce genre d'affaire est loin d'être unique en Asie. De plus en plus, le marché des mères porteuses prend beaucoup d'importance en sur le continent asiatique. 

En 2015, la Thaïlande a même été forcée de changer sa législation pour interdire la gestation pour autrui aux personnes venues de l'étranger.

Partager sur Facebook
11 11 Partages

Source: AuFeminin
Crédit Photo: AuFeminin