Santé : Oubliez ce qu’on vous a dit: il y a des risques à prendre des antidépresseurs durant la grossesse!

Oubliez ce qu’on vous a dit: il y a des risques à prendre des antidépresseurs durant la grossesse!

Une nouvelle étude le confirme.

Publié le par Je Suis Elle dans Santé
Partager sur Facebook
3 3 Partages

Cette nouvelle va en ébranler plus d’une! 

Pendant des années, les femmes enceintes se sont fait dire qu’il n’y avait pas vraiment de danger à prendre des antidépresseurs durant la grossesse, alors que le risque est bien réel!

La nouvelle-choc a été publiée ce matin par l’Université de Montréal. On peut y lire que le risque de donner naissance à un enfant atteint de malformations double chez les femmes qui prennent des antidépresseurs durant la grossesse, particulièrement au cours du premier trimestre.

Le risque d’avoir un bébé atteint d’anomalies congénitales est de 3 à 5 % pour les femmes qui ne prennent pas d’antidépresseurs, alors qu’il grimpe à 6 à 10 % quand elles en prennent! Le risque est assez grand pour que l’étude recommande une grande prudence dans l’utilisation des antidépresseurs!

Pour en arriver à cette conclusion dramatique, l’étude réalisée par l’Université de Montréal a analysé les données de 18 487 Québécoises enceintes.

Vous pouvez lire l’étude complète en anglais ici.

Partager sur Facebook
3 3 Partages

Source: Université de Montréal · Crédit Photo: Fotolia