Santé : Voici l'histoire de 2 hommes dont la vie a été chamboulée à jamais le 14 mars 2012...

Voici l'histoire de 2 hommes dont la vie a été chamboulée à jamais le 14 mars 2012...

Un texte à lire...

Publié le par Je Suis Elle dans Santé
Partager sur Facebook
20 20 Partages

Il y a de ces dates dont on se souvient pour toutes sortes de belles raisons : un mariage, une rencontre, une naissance, un anniversaire, etc. Mais il y a également des dates dont on se souvient, car elles nous restent au travers de la gorge, ces dates qu'on voudrait effacer du calendrier, ces dates qu'on redoute à chaque année…

Pour moi, le 14 mars fait partie de ces dates qui me laissent sans mot, le 14 mars fait partie de ces dates où les émotions sont trop fortes… Le 14 mars la vie m'a enlevé un ami… Cet ami c'était également un fils, un frère, un oncle, un ami, un collègue qui ne sera plus jamais le même que celui que nous connaissions…

Je n'aurai peut-être pas les mots justes, certains détails ne seront peut-être pas exacts, je m'en excuse d'avance… Ce qui importe c'est que vous lisiez ce qui suit et que vous reteniez le message qui en ressort…

Le 14 mars 2012 devait être une journée comme les autres… Comme à tous les matins, moi et ma bedaine de femme enceinte sur le point d'accoucher venions de nous installer devant la télé quand une nouvelle a attiré mon attention… Une camionnette et une ambulance avaient été impliquées dans un accident de la route… Et à voir les images, c'était loin d'être un simple accrochage… Selon ce que rapportait la police, le conducteur de la camionnette aurait été sous l'influence de l'alcool…

Ma première pensée a été pour des amis paramédics… Loin de me douter de ce qui était en train de se passer, je leur envoyais beaucoup de courage, car ce ne devait pas être facile de voir des collègues gravement blessés dans un accident, encore moins d'avoir à intervenir… Jamais il ne m'est venu à l'esprit que l'un des paramédics que je connaissais puisse être dans cette ambulance… Car, après tout, ça n'arrivait qu'aux autres…

J'ai vite été ramenée à la réalité par une publication Facebook…Je me souviens de m'être dit que c'était impossible… Je me souviens de m'être dit que j'avais mal lu ou qu'il s'agissait d'une autre personne qui avait le même prénom… Je me souviens de m'être dit qu'il ne pouvait pas être impliqué dans cet accident… Je me souviens de m'être dit, comme tout le monde qui le connaît, que c'était un athlète, qu'il était jeune, en bonne forme, qu'il allait s'en sortir et qu'il serait sur pied dans le temps de le dire… Pourtant, son état était critique et les nouvelles, qui arrivaient au compte-gouttes, n'étaient pas très bonnes… L'attente était insoutenable... Je n'ose imaginer les moments d'angoisse qu'ont dû vivre sa famille, ses amis, ses collègues… Je n'ose imaginer dans quel état se trouvait son collègue qui était avec lui dans l'ambulance…

 

Cinq années ont passé depuis cette triste journée… À chaque jour depuis cinq ans, il se bat pour sa vie, il fait des efforts surhumains pour réapprendre des choses qui sont pourtant si simples, mais qui ne le sont plus du tout pour lui… Depuis cinq ans, sa famille, ses amis, ses collègues s'ennuient de sa présence, de sa voix, de sa joie de vivre, de ses blagues… Depuis cinq ans, tous et chacun aimeraient faire en sorte que cet accident ne soit jamais arrivé… Depuis cinq ans, son collègue doit apprendre à vivre avec des blessures qui ne sont pas aussi apparentes que les siennes… Depuis cinq ans, son collègue doit apprendre à vivre avec des blessures bien sournoises, mais qui font tout autant de ravages… Depuis cinq ans, la vie de ces deux paramédics a été chamboulée à jamais… Depuis cinq ans, leurs familles doivent faire de grands sacrifices pour tenter de reprendre une vie « normale », pour tenter de vivre avec les conséquences de cet accident…

Vous vous demandez certainement où je veux en venir en vous racontant cette histoire??? Ces deux paramédics sont, comme de nombreuses autres personnes, des victimes de l'alcool au volant… Des victimes qui circulaient à bord de leur ambulance et qui se sont fait frapper par un véhicule conduit par une personne qui était sous l'influence de l'alcool… Ils sont des victimes innocentes qui terminaient leur quart de travail et qui se sont retrouvés, au mauvais endroit, au mauvais moment... L'accident dans lequel ils ont été impliqués aurait pu être évité...

Lorsque vous consommez de l'alcool, même si vous ne dépassez pas la limite permise, votre perception s'en trouve tout de même altérée… Mais ça vous le savez probablement déjà… Si malgré tout vous décidez de prendre le volant, sachez que votre geste, qui semble anodin, pourrait être lourd de conséquences… Vous n'en êtes toujours pas convaincus??? Relisez ce texte en y mettant le nom d'un être qui vous est cher…

Vous réalisez maintenant????

La prochaine fois que vous consommerez de l'alcool, ayez une petite pensée pour ces deux paramédics, pour toutes les autres victimes de l'alcool au volant, pour leurs familles et ne prenez pas le volant… Évitez à d'autres familles de vivre un tel drame… Car NON, ça n'arrive pas qu'aux autres…

Partager sur Facebook
20 20 Partages

Crédit Photo: fotolia.com